Communiqué de presse du 17/11 sur le bilan de la journée de grève

, par  touchepasmazep , popularité : 5%

Communiqué de presse du collectif "Touche pas ma ZEP" - Jeudi 17 novembre Une mobilisation exceptionnelle ce jeudi 17 novembre Nouvelle grève le 29 novembre La Ministre doit passer des paroles aux actes !

Un mouvement qui s’amplifie encore

La journée nationale de grève du jeudi 17 novembre a été marquée par une mobilisation sans précédent pour l’éducation prioritaire en lycée ! Une extension géographique, une extension en nombre de manifestants et de grévistes et une extension aux collèges et aux écoles.
L’AG inter-établissements Région parisienne a réuni près de 150 enseignants mobilisés représentant une trentaine de lycées.
1 000 manifestants (personnels, élèves, parents d’élèves…) ont défilé à Paris de Sciences Po à l’Assemblée Nationale. Des dizaines de lycées de toute l’Ile-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95) et au-delà (des lycées de l’Oise et une délégation de Dreux) étaient représentées.
400 personnes ont manifesté à Marseille avec 15 lycées représentés dont 12 de Marseille et 3 de l’Académie (Avignon, Orange et Port-de-Bouc). Une AG a eu lieu à l’issue de la manifestation.
300 personnes ont manifesté à Dreux (28) avec des taux de grévistes sur la ville de près de 90%.
Mobilisations dans d’autres régions comme par exemple à Romans-sur-Isère (26) avec plus de 80% de grévistes au lycée Bouvet (dans l’académie de Grenoble).
Des collèges du nord du 92, du 93, de Toulouse, mais aussi des écoles, tous en éducation prioritaire, se sont mis en grève pour soutenir la mobilisation des lycées et pour signifier que la réforme REP/REP+ de 2014, loin de la propagande ministérielle, leur a en réalité fait perdre des moyens !
Des personnels de la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) d’Ile-de-France étaient eux-aussi en grève et présents à la manifestation parisienne avec une banderole commune pour demander à être reconnus comme faisant partie de l’éducation prioritaire.
Des taux de grève plus élevés que lors des dernières journées.
Une couverture médiatique très large.
Deux articles dans Le Monde : jeudi 17 novembre et vendredi 18 novembre.
Une tribune parue dans Le Monde dans laquelle le collectif "touche pas ma ZEP" répond au rapport du CNESCO.
Dans la presse régionale : Parisien, l’Echo Républicain, la Provence, la Marseillaise, la Dépêche du midi, le Dauphiné libéré...
Une dépêche AFP et dans la presse nationale : le Figaro, Libération, le Point, 20 minutes, l’Humanité….
Un article de l’Etudiant qui donne la parole à des lycéens.
De nombreux reportages radio, télé....


Une délégation reçue et toujours aucune réponse du Ministère

Une délégation mixte des lycées mobilisés présents à Paris (académies de Versailles, Créteil, Orléans-Tours, Amiens et Paris) et de l’intersyndicale Ile-de-France (CGT, FO, FSU, SUD) a été reçue au ministère.

Les représentants du Ministère n’ont apporté aucune réponse. Ils se sont bornés à relayer la communication actuelle de la Ministre devant les Parlementaires, à savoir que le sujet serait traité après 2017 lors d’un deuxième quinquennat.
Ils ont ajouté que la construction d’une carte de l’éducation prioritaire en lycées ne pouvait techniquement se faire en 6 mois. Or, il n’a fallu que deux mois pour construire la carte des collèges en 2014 !

Une mobilisation qui va donc se poursuivre et se durcir encore

Confronté à l’absence de réponse concrète du Ministère, le collectif "touche pas ma ZEP" va poursuivre la mobilisation pour obtenir une carte élargie des lycées en éducation prioritaire avec garantie de moyens pérennes - permettant la baisse des effectifs et un nombre conséquent de cours en demi-groupes et de projets -, le maintien des indemnités et bonifications spécifiques pour tous les enseignants de ces lycées (y compris pour les enseignants nouvellement affectés).

Les enseignants mobilisés ont décidé en AG de grévistes d’appeler à une nouvelle journée de grève le mardi 29 novembre. Un préavis de grève reconductible va être déposé.

D’autres informations sur le site internet http://www.tpamz.levillage.org/ , la page facebook touchepasmazep et le compte Twitter @tpamz

Contacts presse :
Lucas Francheteau (lycée Joliot-Curie de Nanterre) : 06 83 02 81 30
David Pijoan (Lycée Guy de Maupassant de Colombes) : 06 52 14 48 78
Rafikha Bettayeb (lycée de Prony d’Asnières) : 06 27 19 67 19
Alexandre Mares (lycée Jean-Jaurès d’ Argenteuil) : 06 85 74 61 59
Noé le Blanc (lycée Paul Eluard de Saint-Denis) : 06 51 56 51 95